La Communication profonde accompagnée (ou CPA)  présenté par Martine Garcin Fradet, fondatrice en France de la CPA :

 

Historique

Le concept de Communication Facilitée a été développé en Australie dans les années 1980 pour des enfants souffrant d'infirmité motrice cérébrale, par la pédagogue Rosemary Crossley, à partir de l'expérience de Rosalind Oppenheim aux Etats-Unis.

C'est au départ, un processus de communication destiné à pallier l'absence de langage chez des personnes dans l'impossibilité de s'exprimer

Anne-Marguerite Vexiau, orthophoniste, a introduit en France la Communication Facilitée. Ses deux livres, "Je choisis ta main pour parler" chez Robert Laffont et "Un clavier pour tout dire" chez Desclée de Brouwer, témoignent de son expérience.

 

La Communication Profonde Accompagnée (CPA) permet, par un accompagnement du geste au-dessus d'un clavier d'ordinateur, l'expression d'une part de nous même à laquelle nous n'avons habituellement pas accès.

La CPA s'adresse autant aux personnes privées de parole qu'aux personnes capables de communication verbale.

La vision du handicap est bouleversée par cet accompagnement.

Les textes tapés montrent que, quelque soit le handicap qui empêche quelqu'un de communiquer par la parole, une conscience intacte se déploie à un autre niveau de réalité que son système cognitif et sensoriel.

Le soutien de la main ouvre l'accès à cette part indemne de l'individu.

Il y a en chacun de nous un merveilleux potentiel d'amour qui se manifeste dés que s'ouvre un espace propice à son expression.

La CPA ouvre un tel espace.

 

Personnes concernées

Enfants et adultes autistes, trisomiques, IMC, polyhandicapés (même atteints de surdité ou de cécité), aphasiques, personnes atteintes de la maladie de Parkinson, d'Alzheimer, dans le coma…

Cette méthode s'adresse également aux personnes valides afin de les aider à exprimer en mots ce qu'elles ressentent et n'arrivent pas à verbaliser, lors de passages important de vie.

Un éclairage nouveau apparait sur une situation donnée et permet de faire avancer la personne.

 

La séance

La personne facilitée est assise à côté du “facilitant”, qui lui soutient la main et lui présente un clavier d'ordinateur. Nul besoin de mise en condition particulière, qu'elle soit psychologique ou physique. Le facilitant accompagne le mouvement de la main et lit les phrases qui s'inscrivent.

La succession des lettres et des mots s'impose au facilitant, sans que celui-ci ne connaisse à l'avance le contenu du texte.

 

Bienfaits apporté aux personnes privées de la parole:

 

Expression des émotions qui contribue au mieux être, la personne accompagnée manifeste peu à peu une plus grande sérénité.

Texte de Muriel, jeune autiste : 

" Je ris de faire des fils qui relient les mots en fontaine de joie. je bois à la source et m'abreuve à la fontaine des mots. l'ordinateur c'est la fontaine des mots."

 

Changement du regard des proches.

La CPA permet à l'entourage de prendre conscience de la richesse intérieure de celui qui tape, le contenu des écrits est toujours très dense et témoigne d'une vie intérieure extrêmement riche.

 

La possibilité de structurer sa vie intérieure grâce au soutien de la main.

"Les mots sont un baume. Rude combat au dedans mais sérénité s'installe avec les mots".

 

A lire: 

"Tu nous as ouvert les yeux" de Marie Viallard Hauser

"Les écrits d'Oriane" de Ghislaine de Montangon

Coût de la séance : 50€

 

Témoignages

 

                LUCILLE

 

"Prendsma place un instant

Libère-moi de ce corps sur lequel

Je ne peux pas m'appuyer

Prends ma place un instant

Assieds-toi dans ma vie

Prends mon fauteuil roulant

Mes yeux fermés sur vos images

Mes gestes incontrôlés

Prends ma place un instant

Moi je vais aller dans elégère

Je prendrais ta place un insant

Sur mes pieds j'irais en courant

Vite dans un grand mouvement

J'apprendrais les pas

de danse des pantins

Prends ma place un instant

N'as-tu pas froid

De ces regards de peur

Personne ne voit

Que tu soutiens le monde

Ces regards

Qui te réduisent à la faiblesse

Vont réveiller la rage

Et puis petit à petit

Même les cris s'épuiseront

Tu tiendras le monde

Sans larmes et sans cris."

Texte de Lucille VIALLARD, écrit par sa maman.

Extrait du livre:

"Tu nous as ouvert les yeux"

de Marie Viallard Hauser

Communication Profonde Accompagnée

Cette formation a transformé mon regard sur les personnes porteuses de handicap.

J'ai eu la confirmation de l'existence d'une vie extraordinaire cachée sous le voile de la conscience.

Je me suis sentie reconnue dans ma capacité à entendre et à sentir au delà des mots.

Je donne donc des séances de CPA et intègre aussi cet outil

à mes séances de danse thérapie.

  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now